Efed et Roleplay de catch
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extreme Night Fury #61

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 22:59





Ladies and Gentlemen...

Do You Want Glory ?

Do You Want Rivalries ?

Do You Want Extreme ?

Do You Want Championships ?

Do You Want Destiny ?

IF THIS IS WHAT YOU WANT... YOU GET IT IN
EXTREME PRO WRESTLING EFED !



STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4


Dernière édition par DeadPool le Mar 30 Juin 2015 - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:02




CE SOIR

|1|
Finn Balor VS Santino Marella
Normal match



  D’un coté : Finn Balor, véritable sensation du catch indy fait ses débuts à l’EPW, de l’autre : le clown connu et reconnu de la WWE : Santino Marella qui, ici, semble avoir trouvé un second souffle, le nouveau Santino  parviendra t’il a entrer dans la légende en battant le Symbiote shooter, ou ce dernier exterminera t’il le cobra, la réponse, ce soir.

|2|
Chris Jericho VS Chris Hero
Normal match



  Qui des deux Chris l’emportera ? Qui du rockeur à la grande gueule ou du bagarreur marginal montrera ses capacités in ring et empochera la victoire, un énorme match attendu entre ses deux hommes reconnus du monde indy.

|3|
Davey Richards VS Ted Dibiase
normal match



  Place aux jeunes talents, Ted Dibiase, malgré son attitude arrogante a montré il y a quelques semaines l’étendue de ses capacités, le gosse de riche va-t-il faire le poids face à l’étoile montante de la EPW, Davey Richards ? Seul l’avenir le dira…

|MAIN-EVENT|
RenoRaiden (c) VS Bray Wyatt
Barbed wyre match



  3 fois 4 cotés de barbelés, pour encore plus de souffrances, le sang va gicler ce soir pour notre champion hardcore, le belge affrontera un lutteur à l’esprit dérangé que la souffrance n’effraye surement pas plus que ca : le charognard, Bray Wyatt…

  Qui brillera ? Qui montrera son talent, remontera la pente ou consolidera son statut de superstar du ring ? Les réponses ce soir, bienvenue au FURY 61 !



STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4


Dernière édition par DeadPool le Mer 1 Juil 2015 - 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:02



1 VS 1 NORMAL MATCH
Finn Balor vs. Santino Marella


| Catch this breath |

| La vittoria é mia |

Le match débute avec une épreuve de force entre Bàlor et Marella.Bàlor remporte l'épreuve de force et enchaine avec un DDT sur son adversaire. Il attend que son adversaire se relève et lui porte un dropkick. Bàlor relève Santino et lui porte une prise de bras .Santino essaye de s'en défaire mais Bàlor l'a tient bien .Santino contre la prise de bras avec des coups de coudes dans le ventre de Bàlor .Bàlor lâche la prise mais prend la tête de Santino et la tape contre le ring Bàlor enchaine avec un dropkick sur son adversaire. Bàlor monte sur le coin et enchaine avec une descente du coude .Puis il enchaine avec un tombé 1....2.... Non y a que 2 dégagement de Santino. Bàlor envoie Marella dans le coin opposé et lui porte un dropkick dans le coin. Bàlor reprend son adversaire et lui porte une suplex. Bàlor relève son adversaire et lui porte une neckbreaker. Bàlor relève encore son adversaire et lui porte un coup de genou en plein dans sa face. Bàlor relève son adversaire et lui porte un bulldog. Bàlor regarde le public.

TOMMY DREAMER | Allez Allez Santino.

WILLIAM REGAL | N'importe quoi vous supportez un animal qui se fait maîtriser en 3 secondes.

Bàlor regarde le public et Marella essaye d'en profiter avec un Roll-Up 1...2...non y a que Bàlor se dégage, Santino s'élance vers Bàlor en clothesline mais Bàlor ne bouge pas d'un pouce. Marella s'élance dans les cordes, Bàlor baisse sa tête en croyant piéger Marella mais Marella lui porte une facebuster .Marella voyant Bàlor à terre s'élance pour son saut du capitaine et c'est porté. Marella sort sa chaussette pour son Cobra et ça va être porté, non c'est esquivé par Bàlor. Bàlor s'élance tout de suite dans les cordes avec un dropkick. Il enchaine avec une descente du coude. Bàlor relève Marella et lui porte un DDT. Bàlor relève son adversaire et lui porte un Samoan Drop. Bàlor monte sur le coin et ça y est on va partir pour le Coup de Grâce et c'est esquivé et Marella enchaine avec son cobra et c'est porté .il enchaine avec un tombé 1...2...3 victoire de Santino Marella.

TOMMY DREAMER | Oh l'animal a gagner .

WILLIAM REGAL | Quoi???C'est impossible.

Note du match:
 




STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4


Dernière édition par DeadPool le Mer 1 Juil 2015 - 15:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:03




    Le combat est terminé et Santino Marella demande un micro pour s'adresser à la foule.

   

   SANTINO | Et voilà, la qualité italienne ! Santino est bien présent dans les grands rendez-vous pour montrer aux américains que leurs catcheurs sont bien en dessous de lui comme vos hamburgers sont en dessous des pizzas ! Alors je vais continuer à combattre, je vais continuer à gagner jusqu'à ce qu'on me donne un beau titre que je puisse ramener en Italie ! Lequel de vos soit disant champions osera affronter le grand Santino ? Je sens la peur les envahir à l'écoute de mon nom ! Santino va régner tel un César sur la fédération ! Je marcherai sur les corps de mes adversaire qui ne pourront se relever après avoir subit mes foudres ! Je serai sans pitié car vous ne méritez pas mieux, vous ne méritez pas de vous tenir sur le même ring qu'un pur italien ! Prenez garde ! Viva Italia !

L'italien quitte la scène, laissant un public assez mitigé.

   


STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:04



NORMAL MATCH
Chris Jericho vs. Chris Hero



| Break the walls |

|Flatlined|



Et c'est parti pour ce match entre Chris Jericho et Chris Hero. Les deux se regardent un bref instant et c'est partit avec une prise de tête remporter par Jericho. On projette Hero dans les cordes mais celui-ci revient avec un gros coup de la corde à linge. Jericho se relève en reprenant son souffle. Hero avec un Standing Drop Kick, esquivé par Jericho, qui attend son adversaire, CodeBreaker, non c'est contrer par Hero qui l'attend et cette fois ci le DropKick passe. Hero qui projette son adversaire dans le coin opposé, attention l'avalanche. Retournement du bras, et atemis, mais Jericho qui répond. Atemis, atemis, atemis. Jericho prend l'avantage, attention il l’a mis au sol, la catapulte. Jericho avec un Hurricanrana. Hero est Ko, et Jericho pour le tombé, 1, 2 et dégagement. Jericho, qui attend Hero pour CodeBreaker, contré le ciseau de tête. Hero qui monte sur la troisième corde, il attend que Jericho se lève. C'est parti CodeBreaker. CodeBreaker, le code est brisé, et Hero aussi, mais qu'elle CodeBreaker de Jericho à la volé le tombé 1, 2 et 3. Non dégagement

TOMMY DREAMER | Quel dommage ce CodeBreaker était porté avec une telle intensité.

WILLIAM REGAL |  Certes mais l'intensité ne fait pas tout, regarder avec votre femme.

Quel mouvement de Jericho. Il demande confirmation à l'arbitre, et Hero qui l'emmène, le tombé 1, 2 et 3, il y a 3. Non il y a eû dégagement. Oh et Jericho avec son Walls. Il est entrain de todre en deux Chris Hero, mais ce dernier à réussi à garder un bras, et il arrive à se dégager. Superkick, le tombé 1, 2 et dégagement. Quel match mes amis. Hero qui difficilement monte sur la troisième corde. Starship Pain, Jericho est debout. CodeBreaker encore, pour la deuxième fois Hero se fait surprendre dans les airs, mais non que se passe-t-il c'est Jericho qui se tord de douleur. Oh il y a eu un Low Blow, et l'arbitre n'a rien vu. Jericho se tord de douleur. Hero relève son adversaire et se place dans son dos... Hero's Welcome ! Le tombé 1, 2 et dégagement ! Hero n'y croit pas et reste trop longtemps au sol, Jericho se relève en premier, Codebreaker ! 1 ! 2 ! 3 ! Victoire de Jericho !

TOMMY DREAMER | Wow, c'était serré jusque dans les dernières secondes !

WILLIAM REGAL | Et oui mais il faut un vainqueur, ce soir, c'est Jericho

Note du match:
 



STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4


Dernière édition par DeadPool le Mer 1 Juil 2015 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:04




L'écran géant s'allume et on voit apparaitre Vampyra qui cette fois n'est accompagnée d'aucun autre membre de l'ordre vampirique.


VAMPYRA | Queen Of The Ring... La première édition était également mon tout premier PPV... Remporté à l'époque par une certaine Rosie car je n'étais pas encore prête. Ce n'est que plus tard, que j'ai vaincue celle qui était considérée comme la meilleure diva de la fédération. J'étais au top de ma forme, une première ceinture de championne autour de mes hanches... J.B.L. fera tout pour m'empêcher le plus longtemps possible de tenir à nouveau cette ceinture, mais pas de chance pour lui, le main event de Queen Of The Ring n'est pas un combat pour le titre. Il ne pourra donc pas m'empêcher d'y participer, il ne pourra m'empêcher de prouver une nouvelle fois à toutes que je suis la reine du ring, la meilleure diva de l'histoire de la fédération, la seule a avoir obtenu deux titres de championne. Peu importe qui seront mes adversaires, les Paige, les Tamina, les Massaro, les Bliss, je l'emporterai tantdis que le grand Gangrel conservera son titre de champion suprême de la fédération ! Le règne de l'ordre vampirique ne fait que commencer ! Pour le feu et le sang !



STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:04




Nous nous retrouvons dans les couloirs de la fédération, Dolph Ziggler marche tranquillement.


DOLPH ZIGGLER | Encore une soirée comme les autres, le champion repartiras une nouvelle fois avec son titre ce soir. Et dire que le petit Davey Richards doit ce mordre les doigts à l’heure qu’il est tout ça est amusant…

Dolph Ziggler continue de marcher, il rencontre plusieurs personnes qu’ils saluent amicalement.

DOLPH ZIGGLER | Qu’est ce que je suis aimé dans cette fédération, ça fait plaisir à voir, que tout le monde reconnaisse ma valeur au sein de cette fédération… De toutes manière ils n’ont pas le choix, je suis quelqu’un qui as brisé un record et qui est partie pour en réalisé un nouveau personne ne pourras me surpasser… Ah tiens on est arrivé.

Dolph Ziggler est devant une porte qui semble n’être pas fermé, il fronce les sourcils et l’ouvre, il découvre sa loge sans dessus, dessous. Il panique et rentre à l’intérieur rapidement et cherche dans toutes les pièces.

DOLPH ZIGGLER | Velvet ? Velvet tes là ?

Dolph Ziggler n’obtiens aucunes réponse, il sort alors rapidement de la loge et court dans le couloir, lorsqu’il tombe nez à nez avec le corps de Velvet, inconsciente sur le sol, il s’approche rapidement et relève la tête de cette dernière.

DOLPH ZIGGLER | Velvet, réponds moi, Velvet est ce que tu m’entends ?

Aucunes réponses une nouvelle fois, Dolph Ziggler cherche du regard sur les côtés, pour voir si personne ne peut l’aider, mais son regard s’arrête sur un papier déposé sur le sol, il s’en approche et le ramasse et commence à le lire. Son visage change, il montre une expression mécontente.

DOLPH ZIGGLER | Tu va me le payer, enfoiré !

Dolph Ziggler déchire le papier, et retourne vers Velvet, un homme passait par là, et Dolph Ziggler lui hurle d’aller chercher de l’aide !



STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:04



Normal Match
Davey Richards vs. Ted Dibiase



| Force Of Nature |


| I Come From Money|


Et c'est parti. La prise de tête est remporté par Dibiase, projection dans le coin opposé et Rychards qui l'attend avec une German Duplex. Et une autre, les 3 souplesse D'Eddi Guerrero. Le tombé 1, et dégagement. Dibiase est déjà Ko, il recule dans le coin attention l'avalanche et le Fireman's Carry Gutbuster. Le tombé et toujours 2. Rychards est rentrer dedans tête baisser. et il frappe son adversaire encore et encore. Dibiase saigne. Richards est littéralement en feu. Attention encore une avalanche sauf que cette fois c'est contré, Nedbreaker. Et c'est parti pour une série de Stomp. Le tombé 1 et dégagement. On monte sur la troisième corde et le Elbow Drop. Le tombé 1, 2 et non. Attention Cobra Clutch. Cobra Clutch porté par Dibiase, Richard est entrain de tomber dans les pommes. la main retombe 1, 2 fois mais non Richards est toujours dans le match. Le match est parti sur les chapeaux de roue. Attention Dibiase qui court vers Richards mais Powerslam. Et le Kimura, le Kimura Lock porté par Richards . Dibiase qui pousse l'arbitre qui tombe lourdement au sol. Et Dibiase qui est sur le poing d'abandonner. Oh Low Blow, Low Blow de Dibiase qui se dégage.

TOMMY DREAMER | Dibiase a finalement réussi a se dégager mais il a mal.

WILLIAM REGAL | Je me demande qui des deux souffre le plus.

Effectivement et on peut le comprendre, Richards se tord de douleur. Dibiase qui l'attend et Dream Street. C'est envoyer. c'est planter. Le Tombé 1, 2 et dégagement. Dibiase est furieux et il n'en croit pas ses yeux, il demande confirmation à l'arbitre. Et encore un Stomp, un deuxième un troisième. C'est une pluie de Stomp ici. Le tombé 1, 2 et dégagement. Richards qui se releve difficilement, il repousse Dibiase et STO. 1, 2 et dégagement. Richards semble avoir retrouver son souffle il est prêt pour partir pour son Tiger Suplex 98, c'est contré par Dibiase, Dream Street, contré et cette fois c'est porté. Dibiase est KO, le tombé 1, 2 et 3 ! Quel match mon dieu quel match !

TOMMY DREAMER | Belle victoire de Richards !

WILLIAM REGAL | Il s'impose vraiment comme un des futurs grands de la fédération.


Note du match:
 



STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:05




On retrouve Anderson sur le ring, accompagné par les Cryme Tyme. L’ancien champion semble en vouloir encore énormément à ses deux sbires pour leur prestation dans le main event de Final Execution.


ANDERSON | Je sais ce que vous pensez tous, « il est devenu totalement taré pour risquer sa carrière dans un match pour le titre ». Mais je n’ai qu’une chose à vous répondre, je ne suis pas taré s’il n’y a aucun risque que je perde et c’est le cas. Je suis le meilleur, je suis celui qui a été capable de gagner le lingot de Gold In The Bank, je suis celui qui a gagné le titre en battant Triple H. Même les meilleurs ont des moments de faiblesse et c’est vrai que j’en ai eu un à Final Execution, dans ce match  par équipe et tout le monde sait à quel point les matchs par équipe peuvent ne pas récompenser les meilleurs. Alors A Queen Of The Ring, j’affronterai Gangrel en un contre un, et c’est en un contre un que je le vaincrai. Je ne mettrai pas fin à ma carrière, c’est ce vampire qui, humilié par la défaite, sera obligé d’arrêter de catcher.  

L’écran géant s’allume et on voit apparaitre le champion EPWE, Gangrel.


GANGREL | Alerte connerie, alerte connerie. Je suis obligé de vous arrêter mister, trop de conneries ont été racontées dans la dernière minute. Je me vois donc obligé de rétablir la vérité. A Queen Of The Ring, à Final Execution où n’importe quand, je suis meilleur que toi. Tu veux mon titre ? Pas de problème, ramènes toi et essayes de le prendre, ca sera tellement facile de t’envoyer chier que ca me fera des vacances. Tu veux pas ramener une nouvelle fois tes deux gonzesses là, on s’était bien marrés dans cette cage. Tu sais ce qui va me manquer après Queen Of The Ring ? Comme tu va devoir partir en retraite, je pourrai plus jamais casser ta petite gueule de tête à claque. Rassures-toi, je vais me débrouiller pour te laisser quelques beaux souvenirs qui te feront penser à moi quand tu te regardera dans le miroir le matin.

ANDERSON | Tu parles mais en ce moment, c’est moi qui suis sur le ring et toi tu te caches.

GANGREL | Désolé mon petit, on m’a interdit de combattre des tocards avant Queen Of The Ring. On se retrouve là-bas.




STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:05



BARBED WIRE MATCH
RenoRaiden vs. Bray Wyatt


| Undisputed |

| Live in fear |

Le match va débuter, mais Wyatt réclame un micro qu’on lui apporte alors que l’arbitre fait justement sonner la cloche, le visage de la peur s’approche de son adversaire.

BRAY WYATT | Ah aaahhhhh, oh toi RenoRaiden, toi mon ami…Toi tu es un menteur…Tu te tiens, ici, devant tous ces gens, comme un seul homme et tu déblatère que tu te croit le plus fort, que tu vas tout faire pour le prouver, que tu catch pour eux, mais non mon ami…Je t’ai percé à jour, je sais qui tu es…Tu es un serpent à la langue perfide, tu persifle tes mensonges à longueur de temps, mais au final…Es tu seulement fier de toi et de tes capacités ? Soyons honnêtes, tu n’es ici que par le piston, tu as été pistonné par Austin Aries et maintenant tu te retrouve sur ce ring en prétendant que la ceinture que tu as remportée était méritée ? Que non, j’en veux pour preuve la difficulté que tu as eu à obtenir cette victoire, tu n’es pas prêt, non seulement tu n’es pas prêt, mais tu es un imposteur, tu mens comme un arracheur de dents avec pour seul et unique but de prouver soit disant à tes fans que tu es le meilleur…Mais eux-mêmes sont ils vraiment tes fans ? Non, ils te mentent et tu te mens à toi-même, ils te suivent parce que tu es le produit que la EPW leurs vend, ils te suivent parce que tu t’es rebellés contre l’autorité, ils te suivent car ils te voient comme le nouveau Austin Aries, alors que si l’on regarde attentivement…Tu ‘na rien d’Austin Aries : tu n’es pas un voltigeur, tu n’es pas son disciple, il ne t’a rien appris, tu es juste un profiteur qui a pris sa place et profité de sa notoriété, mais sur moi ca ne prend pas…Je suis le véritable visage de la peur et ce soir…Je vais te faire ramper RenoRaiden et ca…Ah ah ah…C’est une promesse !

TOMMY DREAMER | Je crois qu'il n'aurait jamais du dire ca, le champion va se foutre en rogne !

WILLIAM REGAL | Il n'a cependant pas tout à fait tort Tommy, j'en ai peur...

Bray Wyatt jette alors son micro et se rue sur son adversaire dans un contact violent, il le repousse rapidement au sol étant plus massif que lui, il a l’avantage sur ce terrain, mais plutôt que d’insister, il fait signe à Reno de revenir, ce que le champion fait, nouveau contact, cette fois le vrai visage de la peur pousse l’homme de fer dans le coin et le bloque, avant de le relacher et de se moquer ouvertement de lui, RenoRaiden tourne autour de son adversaire et lui propose à nouveau le contact, Wyatt accepte, mais c’était une ruse, Reno passe en surpassement dans le dos adverse et le saisit en double nelson, Wyatt tente un coup de coude pour se dégager, mais étant trop prêt, c’est un coup d’épaule qui sort, suivi d’un coup de fesses pour faire reculer le champion, Wyatt le projette, mais se fait contrer, il s'arrète, juste avant les barbelés et fonce sur le champion, Reno tente une clothesline, mais c’est esquivé, les deux hommes se reprennent juste avant les "cordes"…Double atemi volant de Bray Wyatt, mais Reno se relève immédiatement, les deux hommes se font face, double projection dans les barbelés, cette fois els deux hommes n'y coupent pas, mais font fit de la douleur et reviennent…Double shoulder block, aucun ne tombe, chacun s'éloigne et revient…Double clothesline, Reno recule un peu sous l'impact et Wyatt en profite pour remettre une clothesline…Non, esquivé par Reno qui se prend dans les barbelés, malgré la douleur, il sait qu'il a besoin d'élan et il revient…Flying shoulder block pour le plus grand bonheur des fans, Reno fait réagir le public, puis vient s’emparer du bras de Wyatt, il va partir pour son Raiden spécial, il passe dans le dos, mets le bras adverse sur son épaule, il va partir, mais non, Wyatt casse la prise en venant le saisir en travers…URANAGE SLAM ! RenoRaiden git sur le sol et Wyatt prend son élan et s'élance..RUNNING SENT…NON ! Esquive, Reno profite de la position de Wyatt pour s’élancer avec un standing splach, avant de relever le haut du corps de Wyatt et de le saisir en choke sleeper, mais le charognard se relève malgré tout, il tient un peu, mais commence à perdre connaissance en se débattant, il parvient jusqu’au coin…Un coup de tète…Un deuxième, Reno s’écroule dans le coin, comme le christ crucifié et Wyatt prend son élan d’en face..CORNER AVALANCHE ! Tandis que le champion s’écroule, the face of fear s’accroche aux barbelés et penche la tète en arrière, il chute sur le ring, puis se redresse sur ses bras, en avançant comme une araignée, avant de se retourner et venir saisir RenoRaiden, il fait la bise sur le front c’est fini…SIS…NON, Reno s’élance et vient saisir la tète de Wyatt avec ses pieds, il veut partir pour une sorte de ciseau tète, mais Wyatt le dégage et le balance comme un vulgaire sac à patates…En plein sur les barbelés ! Reno est entortillé dedans

TOMMY DREAMER | Wow, ca a du faire mal...

WILLIAM REGAL | Pensez vous, le belge c'est solide...

Reno se dégage des barbelés…Ou plutôt retombe comme une vieille déjection, il est couvert de sang et son débardeur ressemble a une loque, Wyatt va chercher sa chemise hawaienne qu’il roule en boule autour de sa main et l’utilise pour se faire une protection afin, de se pencher et saisir Raiden par les cheveux et le faire remonter sur le ring, il le retourne…Non, c’est inhumain ! Il lui écrase le visage dessus, le ripant à volonté sur les griffes d’acier, avant de le reprendre…Vertical suplex et Reno est K.O, le visage et le corps en sang, le visage de la peur tente le tombé 1…2…Dégagement, Wyatt s’énerve, il reprend Reno par les cheveux, mais celui-ci lui saisit le bras et passe en dessous..RAIDEN SPECIAL ! Il sort du ring et va chercher dessous ce dernier, il en sort une boite à outil et de cette boite : une pince coupante, que va-t-il faire ? Il coupe le barbelé du bas et s’en empare, avant d’enrouler du gaffer autour de sa main et de saisir le barbelé dans cette dernière, il revient sur le ring…Il fouette Wyatt avec hargne, une fois, deux fois, trois fois avant de venir lui mettre le barbelé dans la bouche et tirer dessus, cela doit être horrible, mais Wyatt réussi a dégager le morceau de métal de sa bouche et on dirait qu’il n’y a pas trop de dégâts, the face of fear fait basculer son adversaire par-dessus lui, il lui fonce dessus, surpassement de Reno qui pousse Wyatt dans els barbelés, celui-ci revient…Clothesline dans le dos, Wyatt est écrasé sur le barbelé et Reno vient le retourner, il le soulève sur ses épaules…Non, il a du mal, Wyatt semble trop lourd, il atterrit durement devant le champion et le saisit pour son sister abigail, mais Reno passe en dessous du bras, le retourne, il le soulève, malgré la difficulté…RENODRIVER !!! Mais le belge semble s'être fait mal en portant sa prise ! L'arbitre voit qu'ils ont tous les deux du mal à se relever et décide de compter. 1 ! 2 ! 3 ! 4 ! 5 ! 6 ! 7 ! 8 ! 9 ! 10 ! Aucun des deux ne s'est relevé ! Egalité !

TOMMY DREAMER | Hum, une fin un peu décevante non ?

WILLIAM REGAL | On aurait préféré un gagnant mais ca reste un beau combat !

Note du match:
 



STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4


Dernière édition par Reno le Mar 20 Déc 2016 - 0:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mar 30 Juin 2015 - 23:05




Alors que les deux hommes se remettent de leurs émissions suite à ce match, Bray Wyatt se lève et fait face au champion, il lui tend la main, celui-ci reste méfiant et s’approche doucement, il accepte la poignée de main..Mais non, il fallait s’y attendre, coup de pied dans l’abdomen, il le saisit…SISTER ABIGAIL !!! Et le nouveau visage de la peur part dans un fou rire énorme, tout en s'emparant d'un micro…


BRAY WYATT | AH AH AH AAAaaaahhhhh, RenoRaiden…Tu es si pitoyable…Tu passes ton temps à répéter des mensonges à ce public de suiveur, mais quand on te raconte un mensonge tu n’es même pas capable de le déceler, quel piètre menteur tu fais…Oui, Reno, je t’ai menti moi aussi, ce soir je t’ai démoli, égalité peut être, mais qu’a cela ne tienne, j’ai montré que j’étais le plus fort et je vais faire encore mieux car il y a une ceinture qui m’intéresse…Non…Pas la ceinture hardcore, bien sur que non, je suis un homme d’action, mais ca serait trop facile de battre cette loque que vous appelez un champion…Le titre poids lourd ? Non, merci, tôt ou tard le prince de la nuit et moi-même seront amenés à nous croiser, mais pas tout de suite, non pour l’instant je vais m’attaquer à un homme qui a eu, autrefois un rôle important ici, un ancien champion par équipe comme moi : Edge, ton titre sera bientôt mieux, quoi de mieux que le titre TV pour un homme qui a tant de vérités à prononcer et vous le public vous allez les entendre de grès ou de force, j’entendrais vos âmes crier et je vous verrait tous…suivre…Le charognard…

Bray jette alors le micro sur le champion hardcore et quitte le ring.

TOMMY DREAMER | Et bien ca promet !

WILLIAM REGAL | Wyatt sur le titre TV, j'ai hâte de voir ce que ca donnera...



STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4


Dernière édition par DeadPool le Mer 1 Juil 2015 - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vampyra
Queen Of The Ring
Queen Of The Ring
avatar


Messages : 31287
Age : 26

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mer 1 Juil 2015 - 21:39





CREDIT
INTRO & MISE EN PAGE - LE STAFF
RESUME RIVALITES - RENORAIDEN
Finn Balor VS Santino Marella - Man Of Steel
SEGMENT SANTINO - VAMPYRA
Chris Jericho vs Chris Hero - Martin Ginner
SEGMENT VAMPYRA - VAMPYRA
SEGMENT ZIGGLER - SFX
Richards vs Dibiase - Martin Ginner
SEGMENT ANDERSON/GANGREL - VAMPYRA
RenoRaiden VS Bray Wyatt  - RENORAIDEN
SEGMENT WYATT - RENORAIDEN
CREDITS - LE STAFF

Revenir en haut Aller en bas
Vampyra
Queen Of The Ring
Queen Of The Ring
avatar


Messages : 31287
Age : 26

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mer 1 Juil 2015 - 22:27

Bonne lecture. Un show très light cette semaine c'est vrai à cause du peu d'activité global (dans les matchs et dans le nombre de segments envoyés). N'hésitez pas à vous faire remarquer dans les prochains shows, il reste des places à gagner pour Queen Of The Ring !
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mer 1 Juil 2015 - 22:39

£Au fait Vampy, tu disait quoi ? "erreur de copier coller, ahlala ces hommes" tu sais que dans tes crédits avant que je ne corrige il était écrit "renoRaiden vs Davey Richards" ?

Ahlala ces femmes hap


STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4
Revenir en haut Aller en bas
Martin Giner
Lutteur Fury
Lutteur Fury
avatar


Messages : 482
Age : 16
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mer 1 Juil 2015 - 22:42

Alors tu va te calmer, j'ai failli te battre déjà. Et tu ne critique pas les femmes, elle son gentille. En fait certaines.
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mer 1 Juil 2015 - 22:45

Ouais bah pas celle la :p


STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4
Revenir en haut Aller en bas
Martin Giner
Lutteur Fury
Lutteur Fury
avatar


Messages : 482
Age : 16
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mer 1 Juil 2015 - 22:46

Si tu le dit.
Revenir en haut Aller en bas
B08
Lutteur Fury
Lutteur Fury
avatar


Messages : 71
Age : 23

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mer 1 Juil 2015 - 22:49

Ce n'est pas le meilleur show que vous avez produit, mais en général c'est correct vu le manque d'activité et le nombre de no-speech. Le show est quand meme excellent. Les books sont assez bon,  malgré le petit show ya de bon segment. J'ai hate de voir la suite entre Zigler et Davey Richard, je croit que cela peu donner un excellent match pour le PPV. Pour WYaat, on voit qu'il donne des efforts et c'est recompensé par une course au TV title. Pour moi, content d'avoir gagner malgré le fait que mon adversaire original a fait no speech et pour Chris Hero il avait fait un promo donc si le veut on peut remettre sa dans un vrai match. Sinon, j'aurai aimé avoir le commentaire d'après match pour mon speech. Je ne suis pas encore  100 % alèse avec Y2J et je trouve que cela aide a progressé. Sinon bon show en général et on va tous esperer que l'activité sera plus grand pour le prochain show. Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Martin Giner
Lutteur Fury
Lutteur Fury
avatar


Messages : 482
Age : 16
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Mer 1 Juil 2015 - 22:54

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Eigla



Messages : 629
Age : 25
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Jeu 2 Juil 2015 - 1:17

Ouais très light même mais bon c'est l'été, y'a eu pas beaucoup de speechs pour ce show ce qui donne peu de match bien entendu mais bon, l'essentiel est que le contenu est certes limité mais plaisant à lire comme à son habitude Wink

En revanche, j'aimerais savoir si ce que j'avais soumis comme directives au Staff, au sujet de ce qui trame autour du Rock est toujours d'actu ou non ? Car bon, j'aurais espéré voir quelque chose pour ce show étant donné ce qui s'est passé la semaine dernière, m'voyez ? scratch Nono ?
Revenir en haut Aller en bas
Reno
Championne Knockout
Championne Knockout
avatar


Messages : 7367
Age : 31
Localisation : GPS

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Jeu 2 Juil 2015 - 1:28

j'avoue que sur ce coup ci on n'y a pas pensé, on va atcher de démarrer ca pour le prochain show


STILL ALIVE STILL ALONE STILL UNBROKEN
ANTI DIVA
LAST KNOCKOUT CHAMPION
PAIGE
W:20 / D:1 / L:4
Revenir en haut Aller en bas
Y8

avatar


Messages : 9

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Jeu 2 Juil 2015 - 3:08

C'est clair que c'est un peu court, mais je suis agréablement surpris par certains points (surprise que les autres ne partagent certainement pas vu que c'est le premier show de la fédération que je lis).
D'abord, sur la forme, c'est assez joli en terme de présentation. Autant je déteste habituellement les cadres, autant là c'est sobre et c'est classe. (le logo du show est une grosse tuerie, par ailleurs)

Sinon, oui, sur le contenu, c'est light quoi, mais avec les NS (si j'ai bien suivi), et le fait que ce soit les vacances, on peut pas vous en vouloir franchement. Il y a certains segments qui auraient pu être de petites bombes, notamment Gangrel/Anderson, avec un peu plus de précision dans les gimmicks (par exemple, Anderson dit certaines phrases qui font pas très spontanées venant de lui, à mon humble avis^^)

Du coup, j'attends de voir les prochains shows, je reste un peu sur ma faim pour celui-ci, mais en tout cas, ça a clairement éveillé ma curiosité, je file de ce pas lire les précédents shows !
GG pour le travail fourni en tout cas les gars ! sisi

EDIT : By the way, moi qui ai toujours trouvé con que les speecheurs ne puissent pas savoir pourquoi ils ont perdu/gagné, je trouve très bien vu ce système de mini review explicative du résultat en fin de chaque book.


Dernière édition par Y8 le Jeu 2 Juil 2015 - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Martin Giner
Lutteur Fury
Lutteur Fury
avatar


Messages : 482
Age : 16
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Jeu 2 Juil 2015 - 11:01

Alors du coup je m'en vais faire une petitre review du show. Effectivement show assez court, mais les book sont de qualité, j'en ai fait 2 c'est pour ça. Sinon bon show comme d'hab, c'était pas gagner vu le nombre de speech que l'on a fait. Les match était en soit assez alléchants. Surpris de la direction que prend Santino, je trouve que cette gimmick est cool. Pour Balor il a fait un premier speech assez cool, maintenant c'est un peu compliquer de juger face a un non speech. Il à était mis dans un match avec Marella, il a pas eû trop de chance. Pour le match entre Jericho et Hero, c'est moi qui l'ai booker, mais sur la partie booking il y avait écrit Morrison,  c'est pour cela que l'on voit le Starship Pain. Belle victoire, même si les deux ont fait no speech. Ne te décourage pas Hero, ce n'était que ton premier match. Le segment de Vampyra sans être énorme est assez cool, son alliance avec Gangrel commence à m'intéresser. Le segement avec Ziggler était vraiment cool, bien mener, on sent que Ziggler est sur les nerfs du fait que sa victoire a Final Execution était sur le fil. Du coup Richards qui bat Dibiase. Pourtant son speech était loin d'être mauvais j'ai trouver, mais Richards est au dessus. Le segment Gangrel Kennedy ne m'a pas emballé, je trouve que la Gimmick de Gangrel n'était pas trop respecter.
Enfin le Main Event, mon Main Event. J'étais déjà content de mon speech, j'avais vraiment trouver de bon arguments, et du coup j'ai un peu laissé l'originalité de côté, c'est dommage. Le speech de Reno était moyen comparaît a ce qu'il m'avait déjà montrer dans notre précédent affrontement. Le match était Hardcore au possible, Bravo à DeadPool qui a booker notre match. Un match nul qui me convient tout de même, je savais que ça allait être dur pour moi, je me suis bien demmerder. Le segment me plaît vraiment on sent vraiment que Wyatt ne sait pas ce qu'il veut. Il est challengeur pour le titre TV, il déclare qu'il s'en fiche, match contre le champion Hardcore il dit qu'il veut le titre TV. Donc très bon show pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Sfx
Lutteur Fury
Lutteur Fury
avatar


Messages : 133
Age : 21

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Jeu 2 Juil 2015 - 13:41

Très bon show, pour l'activité qu'il y a eu, le show est clair light, mais il permet de mettre certains points sur l'avenir, comme le Anderson Vs. Gangrel qui monte la hype, ou Wyatt qui prends de plus en plus d'ampleur dans la fédération.

Je tiens à dire que Davey Richards n'a rien à avoir par rapport à l'agression sur Velvet, parole de président ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Martin Giner
Lutteur Fury
Lutteur Fury
avatar


Messages : 482
Age : 16
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   Jeu 2 Juil 2015 - 14:07

Ouais Ouais et tu croit que je vais te croire. Et ouais je commence à peser dans le game ma gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extreme Night Fury #61   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extreme Night Fury #61
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extreme Night Fury 79
» Extreme Night Fury 92
» Assouvir le monde. Quoique non, y a trop d'imbéciles - Feat Night Fury.
» NIGHT FURY
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extreme Pro Wrestling Efed: The New Era Of Extreme Is here. :: • THE ERA OF EXTREME • :: ■ L'arène de la EPWE :: ■ Live Results Fury-